Choisir sa baignoire

Petite ou grande, la baignoire fait de la résistance face à la douche, même si elle est jugée peu écologique. Les formats compacts utilisent moins d’eau et peuvent s’installer dans le plus modeste des studios.

La baignoire, la préférée des familles

Après avoir été un symbole de confort, la baignoire est accusée d’être trop gourmande en eau et peu écologique. On lui préfère la douche, jugée plus vertueuse. Malgré tout, elle fait de la résistance et reste l’équipement préféré de nombreux foyers. Les familles la trouvent idéale pour le bain des enfants. Et ceux pour lesquels rien ne vaut un grand bain moussant pour se détendre, la considèrent comme un équipement indispensable.

Une baignoire selon vos goûts

Entre les immenses baignoires évoquant les stars d’Hollywood et les petits formats sabots, il y en a vraiment pour tous les besoins. Vous pouvez opter, bien sûr, pour un modèle classique, rectangulaire, de 70 à 80 cm de large et de 160 à 180 cm de long. Si vous préférez un modèle plus original, les baignoires rondes, ovales ou asymétriques ont de sérieux atouts pour vous séduire. Les baignoires biplace vous promettent des moments de détente à deux. La balnéothérapie s’invite dans votre salle de bain avec des baignoires équipées de buses d’hydromassage diablement efficaces pour lutter contre les petites douleurs musculaires et évacuer le stress.

choisir sa baignoire
©Delpha by Facq

Une baignoire pour les petites salles de bain

Si votre salle de bain est petite, les versions compactes de 100 à 150 cm et les modèles combinant baignoire et douche peuvent trouver leur place chez vous. En version rectangulaire ou en baignoire d’angle, ces versions deux-en-un s’accompagnent d’un pare-douche ou d’une porte pour se transformer en cabine de douche.

Star des salles de bain, la baignoire îlot fait son show

La baignoire îlot est présente dans les magazines de décoration, mais assez peu chez les particuliers, car elle nécessite d’avoir une salle de bain spacieuse. Installée au milieu de la pièce, elle assure la décoration de la salle de bain à elle seule. Visible de tout côté, elle se doit d’être aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur. Elle se décline en de multiples versions, vous pouvez apprécier l’esthétique zen des bassins japonais, compacts et profonds, ou celle des baignoires rétro, copies des anciennes baignoires patte de lion en fonte. L’instant du bain se théâtralise avec la baignoire encastrée dans un podium. Vous y accédez en gravissant une marche ou deux, avant d’y glisser voluptueusement.

Les baignoires en acrylique dominent le marché

Du côté des matières, l’acrylique est ultra-dominant. On trouve des baignoires en acrylique d’entrée de gamme à petit prix, mais ils montent dès que l’on souhaite des formes plus travaillées. L’épaisseur du matériau fait varier le prix. Les baignoires bas de gamme ne dépassent pas 3mm d’épaisseur, alors qu’il faut compter 6 à 8mm pour avoir une baignoire de qualité satisfaisante. Dans le bas de gamme, les baignoires en acier sont robustes et peu chères, mais offrent un design simple. On les réserve souvent aux logements locatifs. A l’opposé, la fonte est un matériau rare, proposé par très peu de fabricants, et réservé au haut de gamme. Ces baignoires de très haute qualité ont l’avantage de bien garder la chaleur, mais leur prix et leur poids limitent leur emploi.

A lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *