Petits plus & astuces

Ces petits conseils pour rendre votre quotidien toujours plus agréable…

Le sèche-serviettes

Il est devenu incontournable dans une salle de bains ou de douche, aussi utilitaire que design, le sèche-serviettes gagne à être mixte. Il utilise le réseau de chauffage central pendant l’hiver et l’énergie électrique le reste de l’année, grâce à une résistance présente dans l’appareil. Doté d’une soufflerie, il assure une température entre 21 et 24 °C. A multiplier cependant selon le nombre de personnes dans la famille et le nombre de serviettes à sécher…

La douche à l’italienne

La douche à l’italienne s’est imposée ces dernières années dans une majorité de logements. La spécificité qui fait son charme, c’est qu’elle est de plain-pied, accessible sans marche ni rebord, comme les douches romaines de jadis. Plus besoin de bac… Plus esthétique, elle est également plus pratique et plus facile à entretenir. Elle constitue une solution intéressante pour les rénovations, à condition de pouvoir consolider le sol via une chape. Modulable par définition, la douche à l’italienne est par ailleurs adaptée aux personnes à mobilité réduite.

Le choix des revêtements de sol, murs et plafonds : une étape clé

On pensera évidemment à veiller à ce que peinture, lino ou carrelages et céramiques soient compatibles avec une forte humidité (attention aux joints…) et puissent être nettoyés aisément. Attention aux faux amis : le jonc de mer naturel est tendance, mais ne sèche pas assez vite pour éviter une rapide putréfaction. Et le bois doit quant à lui être traité… Le carrelage, la peinture et le béton ciré sont donc toujours les options préférentielles. D’autant que les fabricants proposent des couleurs et motifs variés à l’infini et des matériaux spécifiques.

Petits plus & astuces
©Ambiance Bain

Le miroir chauffant

Gadget ? Pas si sûr à l’usage. Pour en finir avec la glace embuée au moment où vous en avez le plus besoin, optez pour un miroir chauffant, un mode de chauffage basse température, électrique et rayonnant, qui chauffe par l’émission d’infrarouges longs. La température de surface est limitée et il n’y a aucun risque de brûlures par contact. Si vous souhaitez conserver votre miroir actuel, il suffit d’ajouter un film chauffant à l’arrière relié à une prise.

Les prises électriques

Pour éviter de s’emmêler les fils entre rasoir et sèche-cheveux, il est utile d’en posséder plusieurs à proximité (relative) du plan de toilette. Il existe des modèles étanches. A défaut, sachez que les meubles sous vasques peuvent contenir des prises au niveau du premier tiroir.

Veillez à considérer certaines règles :

• Il ne faudra pas poser de prises de courant à proximité de la baignoire ou de la douche. Il est impératif de respecter une distance raisonnable de 60 cm du point d’eau, ce qui réduira d’autant les projections d’eau ;

• Typiquement, les prises de courant dans la salle de bain sont installées sur le côté de l’armoire de toilette pour y brancher le rasoir électrique ou le sèche- cheveux. Dans cette zone, tous les matériels électriques sont acceptés à condition d’être protégés par un dispositif différentiel de 30 mA.

D’une manière générale, l’installation électrique doit être pensée avec soin compte tenu des impératifs de sécurité. Dans des pièces souvent dénuées d’ouverture, adoptez un double éclairage. Le premier assez puissant à proximité ou autour du miroir, le second, au niveau du plafond ou sous plafond (encastré), à même de diffuser une lumière tamisée qui participera à votre relaxation…

Enfin, faites appel à un professionnel agréé à la FIESC pour vos travaux de construction ou de rénovation. Si certaines entreprises étrangères peuvent offrir des prix très alléchants, en cas de recours, vous serez livrés à vous-même…

A lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *