L’art de choisir & de marier les couleurs

Vous hésitez peut-être entre plusieurs coloris, mais ce n’est pas une raison pour associer trop de couleurs. La bonne solution consiste plutôt à travailler les camaïeux, choisir une couleur de base et lui associer deux autres teintes de la même famille.

Jamais plus de trois couleurs !

La couleur principale peut-être, par exemple, un bleu pâle, que vous pourrez associer à un rouge clair, pour terminer par quelques touches de rouge vif. Cette association de trois couleurs de la même famille, déclinées dans trois intensités différentes, est une recette de base qui fonctionne toujours à merveille.

l'art de choisir

Ne pas trop faire de surenchère

Associer plusieurs couleurs fortes dans une même pièce a pour effet de les neutraliser. Il en ressort alors une impression de cacophonie. Trop sollicité, l’œil ne parvient pas à se fixer sur un point d’ancrage quelconque, l’effet de surprise escompté est réduit à néant. La bonne option est de choisir une seule couleur forte sur un mur ; elle gagnera en impact et donnera une vraie personnalité à la pièce.

Le mariage de couleurs complémentaires

On pense souvent qu’en mariant deux couleurs complémentaires, le rendu esthétique sera parfait. Pourtant, le résultat obtenu peut très bien ne pas être à la hauteur de l’effet escompté. L’association de l’orange et du bleu, du rouge et du vert ou du jaune et du violet est un pari audacieux. Il faut être un coloriste savant pour apporter suffisamment de nuance et permettre un équilibre harmonieux entre deux couleurs aussi fortes. La solution la plus sage est au contraire d’apaiser le jeu en mariant ces couleurs fortes avec d’autres, plus douces, rappelant celles de la nature, comme le bois, le lin ou la ficelle, une solution facile qui vous met à l’abri de toute déception.

Des touches de couleurs vives

Les couleurs vives peuvent apporter une touche de peps à une décoration monochrome. On peut se lasser rapidement d’une couleur vive, alors qu’en l’utilisant avec parcimonie elle réveillera la décoration par sa présence discrète. Utilisée sur un coussin, un abat-jour, un plaid ou une lampe, elle mettra la couleur principale en valeur et changera totalement l’ambiance de la pièce. Si l’on change d’avis, il sera de toute façon plus facile d’effacer l’ancien coloris, ou de le remplacer, que s’il occupait une place prépondérante dans la pièce.

Jouer avec les couleurs des divers éléments de la pièce

Une autre solution consiste à composer autour d’un élément de décoration important de la pièce. Il peut s’agir d’un meuble, d’un tapis, de rideaux, d’un canapé, ou de tout autre accessoire. L’élément principal sert alors de référence, autour duquel sont déclinés les autres coloris. Si vous avez eu un coup de cœur pour un magnifique canapé vert émeraude, il peut être le pivot autour duquel tout s’organise. Cette solution a l’avantage de laisser une part d’improvisation. Les couleurs choisies ne seront pas forcément celles que vous aviez en tête, mais elles s’accorderont parfaitement entre elles. C’est une bonne solution si vous hésitez encore entre plusieurs coloris. La beauté et l’harmonie naissent parfois du hasard.

D’autres articles à lire ici…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *